Un lustre incomparable : zoom sur les perles de Tahiti

Les perles noires de Tahiti proviennent de sécrétions de nacres issues d’une espèce d’huître rare appelée la pinctada margaritifera, une espèce cultivée dans les lagons de Polynésie. Pour réaliser des pendentifs et des bagues, on emploie les plus belles perles de Tahiti, arrivent ensuite les colliers et les boucles d’oreilles. La taille des perles et l’épaisseur de la nacre compte beaucoup pour la classification.

La taille de perles et l’épaisseur de nacre de la perle de Tahiti

La taille des perles est exprimée en millimètre. En général, les perles de Tahiti mesurent entre 8 et 14 millimètres. Certaines perles peuvent atteindre 16 millimètres et très rarement 18 millimètres. Le record est de 21 millimètres de diamètre. Les perles qui ont cette taille hors norme sont qualifiées de gemmes exceptionnelles, quelle que soit leur couleur.

L’épaisseur de la nacre affecte la longévité et parfois la beauté de la perle de culture. Les perles de Tahiti sont réputées à avoir une nacre épaisse. C’est grâce à la durée de la période de gestation auprès de son huître porteuse. Une perle de culture de Tahiti doit avoir une épaisseur de nacre qui couvre 80% minimum de la surface de son nucléus selon le classement officiel. Les perles qui ont une fine couche de nacre sont rejetées.

Qualification de la perle de Tahiti

En général, les standards de qualification sont acceptés par plusieurs spécialistes de la joaillerie même si quelques fois, il y a des entreprises de négoce qui créent leurs propres règles. Elles fondent alors une autre interprétation de ces standards. Les standards de qualification sont toujours fondés à partir de la graduation officielle du GIA en concertation avec le gouvernement de Tahiti, se référant aux fermes perlières de Polynésie et à l’exportation de ces perles.

Il faut noter que quand il y a qualification d’une perle de qualité gemmes pour des bijoux comme les bagues, boucles d’oreilles et pendentifs, sachez qu’on n’a employé que les meilleures perles issues de uniquement 1% de la production perlière de Tahiti.

Les formes de la perle de Tahiti

Les professionnels dans le domaine des perles de Tahiti classifient les perles noires selon cinq formes : ronde, semi-ronde, baroque, semi-baroque et cerclée.

Les perles rondes sont sphériques. Il y a une variation de diamètre moins de 2%. La perle ronde est la plus demandée et la plus rare des perles de culture de Tahiti. Ce qui signifie qu’elle est la plus onéreuse. Les perles semi-rondes sont des sphères un peu imparfaites avec un taux de variation de diamètre entre 2 et 5%. Elles peuvent se qualifier en tant que perles presque rondes. Les perles baroques sont irrégulières et n’ont pas d’axes de rotation. Les perles semi-baroques sont subdivisées en quatre formes : ovale, goutte, poire et bouton. Les perles cerclées ont des bandes régulières, des anneaux ou des cannelures perpendiculaires à un axe de rotation couvrant au moins un tiers de la surface de la perle.

Porter un bijou en perles : précautions d’usage et entretien des perles
Quelles sont les particularités des perles d’eau douce ?